Accueil du siteDossiers thématiques > Populiculture > Les plants

- Les plants -

Les plançons élevés en pépinière seront coupés au ras du sol pour être replantés (Photo CRPF Poitou-Charentes)

La populiculture actuelle n’utilise plus de plants racinés.

Seuls les plançons sont employés. Ce sont des plants dont le système racinaire a été coupé : ils constituent en fait de grandes boutures.

Leur utilisation facilite la plantation :

    • section des trous moins importante ;
    • plus grande profondeur atteinte ;
    • développement racinaire harmonieux.

Dans tous les cas, les plants racinés ne se montrent pas plus vigoureux au démarrage qu’un plançon.

Deux modes de production des plançons existent :

    • plançon issu d’une bouture sur la planche de pépinière. Le plant est coupé à quelques centimètres du sol ;
    • plançon issu d’un pied mère : il est produit à partir d’un rejet formé sur l’ensouchement d’un plant précédemment coupé. Sa croissance en pépinière est donc plus rapide.

ÂGES ET DIMENSIONS

Les dimensions des plançons sont réglementées par des normes européennes qui différencient plusieurs catégories. Les anciennes catégories du FFN (Fonds Forestier National) restent utilisées :

CATÉGORIE
(Anciennes normes FFN)
CIRCONFÉRENCE (en cm)
- plants de 1 an à 50 cm du sol ;
- plants de plus de 1 an à 1 m du sol.
APPELLATION
COURANTE
HAUTEUR MINIMALE
(en mètre)
A 1 7,85 à 9,42 8-10 3,25
A 2 9,43 à 12,57 10-12 3,75
A 3 12,58 à 15,71 12-14 4,50

En règle générale, pour deux plants de la même dimension, il faut utiliser celui qui est le moins âgé, preuve d’une meilleure vigueur.

L’âge de la tige autorisé à la vente est de trois ans maximum.

Le choix de la catégorie des plants à installer est à faire en fonction des conditions de sol et des techniques de préparation du terrain

  • Plançon de catégorie A1.
      • A installer dans des terrains riches et / ou bien préparés. Dans ce cas, il possède une vigueur supérieure car il a des besoins nutritionnels moindres lors de la reprise. Au bout de trois à cinq ans, il a généralement rattrapé son retard par rapport à un plus gros plançon.
      • Plant moins cher à l’achat.
      • Privilégier le plant d’un an.
  • Plançon de catégorie A2.
      • Plant classiquement utilisé.
      • Offre un bon compromis pour tous les types de terrains : réserves suffisantes, exigences nutritionnelles non excessives.
      • Plant produit en un ou deux ans.
  • Plançon de catégorie A3
      • A n’utiliser que dans des stations riches et bien alimentées en eau : besoins nutritionnels importants malgré des réserves plus conséquentes.
      • A employer surtout pour les éventuels regarnis (remplacement de plants morts) en raison de sa grosseur.
      • Plant produit en deux ou trois ans. Le plançon de trois ans n’est à accepter que si sa dernière pousse en pépinière a été suffisamment vigoureuse.

QUALITÉ

Les plants doivent être de qualité loyale et marchande. Il faut refuser les plants présentant :

  • une trop forte courbure ou une tige multiple.
  • un aoûtement incomplet.
  • des blessures ou une cime cassée.
  • des échauffements, des moisissures ou des dégâts d’insectes.

En outre, il est important de connaître l’état sanitaire de la pépinière : le développement important de rouille ou de Marssonina affaiblit considérablement les plants.