Accueil du siteDossiers thématiquesMilieux naturels > Guide de gestion des milieux naturels associés à la forêt > Préambule

- Préambule -

La gestion forestière traditionnelle est favorable dans sa globalité à la biodiversité : les strates de végétation y sont nombreuses, on trouve de vieux arbres, des essences variées…. Une majorité des forêts actuelles répond aux exigences de prise en compte de cette biodiversité.

Les opérations sylvicoles (éclaircies, coupes rases de taillis, dépressages, dégagements, …) apportent de la lumière au sol et génèrent de nouveaux espaces. Ces interventions créent de nouvelles niches écologiques.

Brocard. Nicolas Rainard Fédération des Chasseurs Chevreuil. Nicolas Rainard Fédération des Chasseurs
Opportuniste, le Chevreuil a colonisé l’ensemble du territoire boisé de Poitou-Charentes

La diversité des essences et des classes d’âge des futaies, l’alternance de parcelles ouvertes et fermées au sein d’un massif assurent sa diversité.
Les fourrés et autres stades de régénération forestière sont ainsi très favorables à de nombreuses espèces d’oiseaux, comme la Linotte mélodieuse, la Bergeronnette grise, la Fauvette grisette, le Traquet tarier ou le Pipit farlouse…

Arbre creux Ruisseau forestier
Mare forestière Landes de la Borderie