Accueil du siteDossiers thématiquesPopuliculture > Les cultivars de peupliers utilisables en Poitou-Charentes > Le peuplier ’Alcinde’

- Le peuplier ’Alcinde’ -

ORIGINE

Couleurs conventionnelles du peuplier Alcinde

  • Cultivar Deltoïde
  • Sexe : mâle (♂)
  • Sélection française de la SEITA (1952), issue d’un lot de graines en provenance du sud de l’Illinois (U.S.A.).

Peuplier Alcinde

DESCRIPTION

  • Grande feuille en forme de delta, à nervures rosées, pointues, de couleur vert foncé.
  • Ecorce lisse avec grosses crêtes liégeuses, devenant rapidement profondément crevassée.
  • Débourrement moyennement précoce : 15 jours après le peuplier d’Italie.
  • Tronc droit, branchaison assez forte.
  • Houppier étalé.

COMPORTEMENT GENERAL

  • Sensible au phototropisme.
  • Bris de cime à craindre.
  • Forte dominance apicale.
  • Croissance inférieure à 10 cm d’accroissement annuel sur la circonférence.
  • Reprise parfois délicate : réhydratation des plançons souhaitable (jauge en eau courante).

MALADIES / ENNEMIS

  • Assez résistant aux rouilles.
  • Résistant à Marssonina brunea.
  • Cultivar moyennement sensible à Discoporium (Dothichiza) et à Cystospora.
  • Semble être délaissé par les écureuils.
  • Sensible à la mosaïque.
  • Fortement attaqué par les insectes xylophages.

EXIGENCES STATIONNELLES

  • Besoins importants en eau, mais supporte bien les sécheresses occasionnelles.
  • Cultivar exigeant sur la qualité du sol.

Stations du peuplier Alcinde

CE QUI LUI CONVIENT :

Sols riches, à texture équilibrée (ou légèrement argileux), à nappe d’eau située à moins de 120 cm de profondeur à l’étiage.

MODE DE CULTURE

  • A planter de préférence à 8 x 8 m.
  • Exigeant en entretien.
  • Bonne réaction au travail du sol.
  • Assez difficile à suivre en taille de formation, mais facile en élagage.

BOIS

  • Bois dense, l’un des meilleurs au déroulage pour contre-plaqué.
  • Densité : 380 kg/m³.

POSITION ADMINISTRATIVE

Subventionné en Poitou-Charentes