Accueil du siteDossiers thématiquesPopuliculture > Les cultivars de peupliers utilisables en Poitou-Charentes > Le peuplier ’Unal’

- Le peuplier ’Unal’ -

ORIGINE

Couleurs conventionnelles du peuplier Unal

  • Cultivar Interaméricain
  • Sexe : mâle (♂)
  • Croisement artificiel réalisé en 1961 à l’Institut de Grammont (Belgique) ; mère : ’Fritzi Pauley’ ; père : hybride deltoïde.

Peupliers Unal (photo GDF 17)

DESCRIPTION

  • Grandes feuilles lancéolées, étroites, élargies à la base, de couleur vert foncé.
  • Pétiole aplati près du limbe ; nervures secondaires apparentes à la face inférieure.
  • Ecorce lisse de couleur grise à gris verdâtre, devenant rugueuse assez tardivement.
  • Débourement identique au peuplier d’Italie.
  • Tronc droit, branchaison moyenne à forte.
  • Houppier assez étalé.

COMPORTEMENT GENERAL

  • Peu sensible au phototropisme.
  • Bris de cime à craindre.
  • Forte dominance apicale.
  • Forte croissance (pouvant dépasser 10 cm d’accroissement annuel sur la circonférence).

MALADIES / ENNEMIS

  • Assez sensible aux rouilles
  • Assez résistant à Marssonina brunea.
  • Résistant à Dotichiza, à Cytospora et au chancre bactérien (non présent en Poitou-Charentes)
  • Sensible aux insectes xylophages.
  • Attirant pour les cervidés.

EXIGENCES STATIONNELLES

N’apprécie pas l’argile, ni la tourbe, ni les sols hydromorphes ou à pH trop élevé

Les stations du peuplier Unal

CE QUI LUI CONVIENT :

Sols limono-sableux à nappe d’eau située entre 80 et 150 cm de profondeur à l’étiage.

MODE DE CULTURE

  • Cultivar assez rustique.
  • Suivi normal en taille de formation et en élagage.

BOIS

  • Particulièrement apte au déroulage contre plaqué.
  • Densité : 320 kg/m³.

POSITION ADMINISTRATIVE

Subventionné en Poitou-Charentes